Communauté internationale de recherche

Printer-friendly version

L'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie vous offre ces liens vers les organismes de recherche internationaux. Ces sites vous renseigneront au sujet de la recherche sur l'activité physique et les politiques afférentes des autres pays du monde.

| États-Unis | Europe | Océanie | Organismes internationaux |

États-Unis

Le Cooper Institute est un organisme de recherche sans but lucratif qui a pour objectif d'explorer et de mieux comprendre la relation entre le mode de vie et la santé, et de diriger la mise en oeuvre des nouveaux concepts pour rehausser le bien-être physique et émotif des personnes. L'Institut Cooper effectue de la recherche sur l'épidémiologie, la physiologie de l'exercice, la modification de comportements, l'hypertension, la santé des enfants, l'obésité, la nutrition, le vieillissement et d'autres sujets reliés à la santé. Les publications sur la santé de l'Institut figurent parmi les publications les plus souvent citées dans la littérature scientifique sur la forme physique, l'activité physique et la santé. Les recherches effectuées par l'Institut ont influencé les grandes initiatives nationales de politiques du American College of Sports Medicine, des Centers for Disease Control and Prevention et de la American Heart Association.

Le American College of Sports Medicine (ACSM) assure la promotion et l'intégration de la recherche scientifique, l'éducation et l'application pratique des connaissances en médecine sportive et en sciences de l'exercice afin de maintenir et rehausser la performance physique, la forme physique, la santé et la qualité de vie.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), situés à Atlanta (Georgie), relévent du département américain de la santé et des services humains. Leur mission est de promouvoir la santé et la qualité de vie en prévenant et en maîtrisant les maladies, les blessures et les invalidités.

Physical activity and health: A report of the Surgeon General — Ce rapport du Surgeon General des États-Unis est son premier sur l'activité physique et la santé. Publié au début des Olympiques de 1996, ce rapport rassemblait toutes les connaissances acquises au fil de plusieurs décennies de recherches sur l'activité physique et la santé.

Healthy People Établit les priorités des États-Unis en matière de prévention des maladies et est mis à jour tous les dix ans. On y cerne les plus importantes menaces pour la santé et encourage les secteurs public et privé à les contrer. Healthy People est fondé sur les meilleures connaissances scientifiques de l'heure et sert au processus décisionnel de toute action. Les buts et objectifs établis dans Healthy People 2010, qui a été publié le 25 janvier 2000, sont basés sur les initiatives des deux dernières décennies.

Framework for Program Evaluation in Public Health — Les Centers for Disease Control and Prevention ont élaboré et publié un cadre de référence pour l'évaluation des programmes de santé publique pour aider les professionnels à évaluer et à améliorer leurs programmes.

La American Heart Association assure l'information et l'éducation du public sur la lutte aux maladies cardiovasculaires.

La mission des National Institutes of Health (NIH) est de faire des découvertes sur la façon d'assurer à tous une meilleure santé. Pour ce faire, ils effectuent des recherches dans leurs propres laboratoires; appuient la recherche des scientifiques indépendants du gouvernement fédéral dans les universités, les facultés de médecine, les hôpitaux et les établissements de recherche des quatre coins du pays ainsi qu'à l'étranger; aident à former des chercheurs; et appuient la diffusion de l'information biomédicale.

La Society for Public Health Education (SOPHE) est un organisme professionnel sans but lucratif qui assure la promotion de la santé du grand public en stimulant la recherche sur la théorie et la pratique de l'éducation à la santé; en appuyant l'adoption de normes élevées pour la pratique de l'éducation à la santé et la promotion de la santé; et en soutenant les politiques et la législation touchant l'éducation à la santé et la promotion de la santé. De plus, la Société joue un rôle de chef de file dans l'éducation à la santé. À ce titre, elle assure l'élaboration et la promotion de normes professionnelles pour la formation des enseignants et soutient le réseautage entre les professionnels de l'éducation à la santé.

Basé à l'Université de la Caroline du Sud, le Physical Activity and Public Health On-Line Network est un forum électronique destiné à soutenir les activités de santé publique axées sur l'activité physique en créant un réseau national de praticiens de la santé, de chercheurs et autres personnes intéressées.


Europe

Lancé en octobre 1999, le Système européen de surveillance de l'activité physique est un projet de 15 mois visant à établir un système de surveillance de la santé publique fonctionnel, approprié et économique. Pour ce faire, on prévoit élaborer et mettre à l'essai un système fondé sur l'activité physique en tant que principal indicateur de la santé publique et point de départ du système.

Le Réseau de promotion de la santé par la hausse de l'activité physique vise à accroître les niveaux d'activité physique en Europe en facilitant l'élaboration et la mise en oeuvre de mesures incitatives nationales, en consolidant le réseau "  L'Europe en mouvement " et en faisant la promotion de la marche.

 

In April 2000 the Health Education Authority (HEA) was replaced by the Health Development Agency (HDA). The HDA was established to develop the evidence base to improve health and reduce health inequalities. It worked in partnership with professionals and practitioners across a range of sectors to translate that evidence into practice.

In April 2005 the functions of the HDA were transferred to the National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE). NICE is the independent organisation responsible for providing national guidance on the promotion of good health and the prevention and treatment of ill health. The NICE website address is: http://www.nice.org.uk, and many of the HDA’s publications (and some HEA publications) are available from the website at: http://www.nice.org.uk/hda.publications

 

En Suède, le département des sciences de la santé publique de l'Institut Karolinska effectue des recherches et des consultations fondées sur le concept de la santé publique en plus de ses activités d'enseignement. Ses recherches portent sur l'utilisation optimale des ressources pour modifier les facteurs déterminants de la santé ainsi que sur l'accès aux services de santé et leur utilisation pour la promotion de l'équité en santé.

En Finlande, l'Institut UKK de recherche en promotion de la santé effectue des recherches scientifiques, assure l'éducation et la formation, et diffuse de l'information sur l'activité physique et la santé.

En France, la direction des sports du Ministère de la Jeunesse et des Sports prépare, met en oeuvre et évalue la politique des activités physiques et sportives tant en ce qui concerne le sport de haut niveau que le sport de masse et les activités physiques pour tous. Elle favorise l'égal accès de toutes et tous à ces pratiques. Elle contribue à la promotion du sport féminin et du sport dans l'entreprise.

En Italie, le ministère de la Santé assure la santé publique et la prévention des maladies et blessures. L'Institut supérieur de la santé est le principal organisme chargé de la recherche scientifique et du suivi de la santé publique. Il offre ses conseils au ministère de la Santé dont il relève.


Océanie

La Nouvelle-Zélande a établi la Hillary Commission for Sport Fitness and Leisure afin d'encourager le plus de gens possible à faire du sport et de l'activité physique, à acquérir de nouvelles habiletés et à bénéficier d'un mode de vie plus actif. Pour ce faire, la Commission ouvre auprès des écoles, des clubs communautaires, des organisations sportives, des organismes régionaux de sport et des gouvernements locaux pour offrir plus d'occasions aux citoyens d'être actifs et d'atteindre leur maximum dans le sport de leur choix.

Le regroupement Active Australia oeuvre sur deux grands fronts : encourager les gens à être plus actifs physiquement et améliorer les installations et le milieu pour l'activité physique. Le regroupement permet à ses nombreux groupes gouvernementaux et non gouvernementaux de suivre une démarche coordonnée aux paliers local, régional et national. Active Australia permet donc à de nombreuses agences de prendre part à ses efforts pour que les Australiens soient en meilleure santé et plus heureux. Un groupe de travail formé d'experts, le Active Australia Monitoring, Evaluation and Research Group (AAMERG), effectuera des études sur la population australienne pour mesurer l'incidence globale de ces efforts.


Organismes internationaux

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) est une agence spécialisée des Nations Unies qui regroupe 191 états. L'Organisation encourage la coopération technique en matière de santé entre les pays, exécute des programmes pour maîtriser et éliminer des maladies, et s'efforce d'améliorer la qualité de vie des populations.

  • Le Projet des villes en santé fonctionne selon le principe que la modification des conditions de vie peut améliorer la santé car l'environnement physique et les facteurs sociaux et économiques ont une influence déterminante sur la santé. Le domicile, l'école, le village, le lieu de travail et la ville sont autant d'environnements où les gens vivent et travaillent. L'état de santé est souvent plus influencé par ces environnements que par la présence d'établissements de santé.
     
  • Le projet MONICA a été établi dans bien des grandes villes au début des années 1980 pour suivre les tendances des maladies cardiovasculaires et pour relier ces tendances à l'évolution des facteurs de risque de la population.
     
  • Le 24 septembre 2000 sera la première Journée mondiale de la santé cardiaque. Cette initiative de la Fédération mondiale du coeur vise à sensibiliser le grand public aux maladies cardiovasculaires et à en promouvoir la prévention et la réduction.
     

Clause de non-responsabilité
L'Institut cherche à établir des liens avec des sites internet et autres sources d'information qui donnent des renseignements crédibles. Toutefois, il n'est pas responsable de ce qui apparaît sur ces sites et ne peut donc garantir la qualité des renseignements qu'ils contiennent. L'Institut tient à préciser que cette liste n'est pas exhaustive.